LE COUP D’ÉTAT PERMANENT

Par - 2 décembre 2019

La démocratie israélienne traverse une crise structurelle. Le concept de “coup d’Etat permanent” que François Mitterand avait forgé du temps de l’Etat gaullien pourrait nous aider à décrire la situation qui prévaut en Israël depuis plusieurs années. Un arc de forces s’est créé objectivement entre la Cour Suprême, la police et les médias, en tension avec le pouvoir exécutif et donc aussi le pouvoir législatif, celui du parlement.

Si ce dernier pouvoir repose sur une majorité parlementaire de centre-droit,  le “coup d’Etat permanent” voit l’autorité judiciaire instrumentaliser le droit en fonction d’un credo politico-idéologique objectif qui s’oppose clairement à la politique voulue par la majorité. On l’identifie en général à “la gauche” mais cette gauche-là n’a plus rien à voir avec la gauche d’antan, sioniste (face à la scène externe) et attachée au peuple juif  (sur la scène interne).

 

On l’identifie aux “élites” qui, il est vrai, étaient celles de la gauche quand elle était au pouvoir mais qui, aujourd’hui, n’accapare que les étiquettes réputées nobles, comme celle de “gauche”, ou celle de “démocratie” et bien sûr celle de “Droit”. Il y a des dizaines de citations qui l’attestent. Un simple exemple: il y a quelques jours quinze ambassadeurs israéliens (dont Elie Barnavi-) ont signé une pétition destinée à soutenir la discrimination économique (l’apartheid?) d’Israël décrété par la Cour suprême européenne envers les produits commercialisés par les producteurs de Judée Samarie. Bel exemple de “patriotisme”, et terrible lumière rétrospective sur la façon dont ces ambassadeurs ont défendu leur pays ces dernières années ! La gauche, qui a perdu depuis longtemps le pouvoir qu’elle avait avec le parti travailliste, un pouvoir pour ainsi dire confondu alors avec l’Etat, s’est en effet barricadée dans le système juridico-médiatique (et académique), à défaut d’avoir la majorité parlementaire.

 

Le problème n’est malheureusement pas qu’institutionnel et élitiste. Il s’inscrit aussi dans la politique politicienne comme le montre la paralysie du corps électoral résultatnt des exclusions  lancées par les laïcistes (Yaïr Lapid et Liberman) envers la participation à une coalition où seraient présents les religieux, mais il s’inscrit aussi dans la détestation personnelle et jalouse de certains leaders envers Natanyahou, sans compter la détestation du corps électoral de droite, mise en œuvre de façon permanente par les élites et répercutée par les médias. Chaque année l’anniversaire de l’assassinat de Rabin est exploité par la famille Rabin et la gauche pour fustiger le fascisme de la droite. Et cette année n’a pas dérogé à ce rite de détestation et de ressentiment qui jette l’opprobre sur une majorité du corps électoral. Bien évidemment, les dimensions socio-économiques et identitaires se greffent  sur ce clivage global.

 

En mettant en examen à tour de bras les hommes politiques de la majorité,en frappant à son cœur, le cercle autour de Natanyahou, la justice  paralyse l’exécutif, empêche ses nominations, ruine son autorité, et, surtout, livre à Natanyahou une guérilla médiatique qui dure depuis des mois et des mois. Le moyen d’action est très simple: il suffit aux juges et à la police d’organiser régulièrement des fuites – et donc de trahir le secret de l’instruction – pour que les médias s’en emparent goulument et se livrent à une chasse à l’homme.

 

Le spectacle des informations télévisées est de ce point de vue devenu un cauchemar: chaque soir depuis des mois et des mois, une flêche est décochée sur Natanyahou, son épouse, ses fils, son entourage… Il n’est question que de mises en examen, de témoins de l’accusation, de procès… C’est devenu le quotidien de la “démocratie” (devenue méconnaissable). Ce qui se passe depuis un an est proprement inimaginable. J’ai fait le tour de toutes les chaines d’information israéliennes que j’ai désertées les unes après les autres au spectacle de cette traque odieuse, ni juridique, ni morale et en infraction avec la Loi, à l’écoute de ce discours judiciaire qui scande désormais la vie collective. Si rire est encore possible, ce spectacle est digne de Molière! Champagne, cigares et recherche d’influence médiatique sont les pièces à conviction de la corruption de Natanyahou … Un grand avocat américain a déclaré que c’est la première fois dans le monde qu’une telle accusation prévaut contre un chef d’Etat. Quant à Sara Natanyahou, son majordome, qui a organisé chaque semaine pendant des mois une manifestation contre elle,  lui reproche d’avoir fait des commandes excessives de victuailles en dehors de la cuisine du premier ministre, d’avoir maltraité une employée de maison, ou,  pire, d’avouer une consommation excessive de glace à la pistache… Et tous ces gens, ces journalistes, ces juristes discutent doctement de la corruption du premier ministre…

 

L’origine de cette crise de régime est très claire. Elle a pour nom “la révolution constitutionnelle”, une réforme de la Cour suprême, sous la houlette de son président d’alors, de 1996 à 2006, Aharon Barak, qui a étendu la juridiction de la Cour à des domaines qui n’étaient pas les siens, réservant son droit de retoquer les lois votées par le parlement, d’intervenir dans les domaines régaliens propres au pouvoir exécutif, y compris la sécurité et la guerre. Non plus au nom de la loi du parlement mais de droits “fondamentaux” supérieurs, quasi trancendants, dont la Cour suprême serait la représentante. Sans doute de droit divin?
Un véritable monstre judiciaire s’est créé. Si l’on pense en termes français, la Cour suprême israélienne – soient 15 juges cooptés à vie, ni élus, ni contrôlés – est à la fois un Sénat, un Conseil d’Etat, une Cour constitutionnelle, une Cour de cassation, et on se demande aujourd’hui si elle pourra être aussi une Haute Cour de justice.

 

Celà n’a rien à voir évidemment avec l’équilibre des pouvoirs. Je rappelle son schéma classique : le parlement vote la loi, le gouvernement l’applique et l’autorité judiciaire veille à son application conforme.  Quant à la Loi et aux principes du droit, en démocratie, ils émanent du parlement. La Loi n’a rien d’absolu. Le Parlement peut la changer. C”est le peuple constituant qui en décide, sinon nous serions dans une théocratie, fût-elle laïque.

 

La judiciarisation de la vie collective sera fatale à la société, au sentiment du commun. Le peuple, le demos, a disparu derrière ses juges, alors que les électeurs de droite, majoritaires, sont dépeints artificiellement par les medias sous les traits de la violence, de la vulgarité quand ce n’est pas de l'”imbécilité” (selon un important professeur de droit[1]).

 

La judiciarisation qui tente de prendre le dessus dans la politique israélienne risque d’être fatale à un Etat qui, entre autres défis, doit faire face à une menace stratégique considérable et immédiate, c’est ce que tous ces importuns semblent avoir oublié. Un sondage récent montre déjà ses dégats sur le plan militaire. 62% des conscrits pensent que les juristes militaires avec leurs définitions légales de l’usage de la force, interfèrent dans leurs missions et nuisent à leur capacité de défendre le pays, sans compter qu’il pensent que la section légale de l’armée ne les soutiendrait pas s’ils prenaient une décision tactique inadéquate. On se souvient du scandale de l’affaire Elor Azaria, accusé d’avoir éliminé un terroriste (un cas très semblable à celui du Pont de Londres il y a 2 jours (29/11/2019) qui, au fait, n’a donné lieu à aucun scandale chez les hypocrites européens!). On comprend pourquoi les habitants du sud d’Israël, abandonnés aux missiles de Gaza, ont le sentiment que Tsahal a perdu sa volonté de vaincre légendaire.

 

Aujourd’hui, après l’armée, c’est l’Etat institutionnel qui est secoué sous l’effet du coup d’Etat légal avec une crise politique insoluble et un troisième tour d’élections au résultat incertain. L’administration de l’Etat est abandonnée depuis des mois dans l’impasse à laquelle l’autorité judiciaire assigne toute une société.

 

La judiciarisation de la Cité et de l’existence ne peut faire que des ravages! Il faut rendre au parlement sa prééminence et à l’exécutif sa puissance. II n’est pas possible que le pouvoir des juges et de la police soient en roue libre. Ils doivent être sous le contrôle du Souverain, sans lequel ils ne sont rien.

 

 

La crise n’est pas uniquement politique et sociale. Elle est aussi spirituelle. L’état des faits actuel rappelle irrésistiblement  le début du Livre de Ruth: Vayehi bymei shfot hashoftim: “Il était une fois aux jours du jugement des juges”. Le livre s’ ouvre sur la description d’une ville, Bethléem, ravagée par la pénurie et la famine et que s’apprête à quitter pour survivre la famille d’un juge, Elimelekh, qui part trouver refuge  dans le pays de Moab. Le père et ses deux fils mourront laissant Noémi seule avec sa bru moabite, Ruth.

 

 Cette désolation est éclairée par le verset inaugural. Le “jugement des juges”, c’est autant une désignation d’un système de gouvernement régi par les juges qu’un jugement des juges eux-mêmes dans l’exercice de leur pouvoir, générateur de pénurie et de famine, de désertion d’une Cité autrefois prospère. La pénurie est le résultat de l’excès de pouvoir des juges, ainsi jugés par les effets qu’ils ont produits. En abusant du jugement, ils se sont jugés eux-mêmes et voué la Cité à la désolation au point d’en chasser les citoyens autant qu’eux-mêmes. L’excès de jugement vise à rendre si “transparente” l’épaisseur de l’existence et de la socialité qu’elles en sont ruinées. Tout n’est pas “jugeable”! Le Juge Suprême lui même n’endosse pas à temps plein l’habit du jugement…

 

*Sur la base d’une chronique sur Radio J le vendredi 29 Novembre 2019

[1] Mordekhaï Kremnitzer, professeur de droit constitutionnel et Institut de la démocratie: “seul un peuple imbécile acceptera Natanyahou comme premier ministre” (24/11/2019) Donc, même si ces “imbéciles” votaient en sa faveur? Drôle de conception de la démocratie. En somme la démocratie, ce n’est pas pour tout le monde! Surtout pas les “imbéciles”…

 

Par Shmuel Trigano 

Plus d'actualités

Crise du Corona: est-il ...

Information importante de l'avocat Me Dotan Lindenberg pour la préparation financière pendant la crise du Corona "Il y a des moments où la sécurité sociale...

Je pense que Hachem ...

Lorsque l'on voit ce qui se passe aujourd'hui on est obligé de ne pas dire "Toute ressemblance avec des faits existants serait fortuite". En effet,...

SARAH HALIMI N’AURAIT JAMAIS ...

RAPPEL SUCCINCT DES  FAITS: Dès le matin du 4  avril 2017 je suis informe par Mr René Lévy le secrétaire général du BNVCA qu'une dame...

Le Problème d’Israël

Israël aujourd’hui ressemble à un de ces monstres de foire à deux têtes dont chacune d’elles rêve de se débarrasser de l’autre. La tête de...

JE NE SUIS PAS ...

Je suis très respectueuse des institutions en général et des institutions en Israël en particulier. J’aime l’ordre, la discipline, le respect. En tant qu’avocate, je...

Des parents réclament 2,5 ...

Trois hôpitaux renommés en Israël sont poursuivis en justice pour 2.5 millions de shekels par un couple de parents inquiets, parce qu'ils n'avaient pas du...

Démocratie du peuple, OUI ...

Jabotinsky et ses disciples ont été traités de fasciste et nous n'avons rien dit. Vous nous avez accusé du meurtre d’Arlozorov et nous n'avons rien...

Lettre ouverte à M. ...

Après avoir fait retiré l’émission sur le Rav Kahana à Radio Qualita le 5 novembre 2019, son président, Marc Eisenberg, a publié un sur facebook. Suite à...

Monter en Israël et ...

Le mot Alya en Hébreu veut dire littéralement montée et induit déjà cette sensation de mouvement. La diaspora sollicitait notre mental, la Terre tant Promise fait ressentir à tout...

L’importance spirituelle de l’Alyah

Chers amis, Chalom  ! En rapport avec notre Paracha, "Lekh-lekha", dans laquelle Dieu demande à Avraham notre père, d'aller vers le Pays d'Israël, voici un article...

Accidents des vélos et ...

Selon la loi, l'utilisateur d'une trottinette ou d'un vélo électriques blessé dans un accident est considéré comme un piéton qui a été renversé "En dépit...

Relever les défis de ...

Voyant l'atmosphère sensationnelle du congrès de Bâle et des centaines de délégués du monde entier réunis pour la première fois depuis 2000 ans par lui,...

LE DENI ! ERREUR ...

L’attentat islamo terroriste de la Préfecture de Police à Paris Ce que savait aussitôt le BNVCA. Le 3 octobre à 13h, la presse annonçait en...

Le Tombeau des rois. ...

Imaginez que vous vous appelez Christian Jeaumont, que vous habitez à Paris dans ce que l’on appelle ‘‘les beaux quartiers’’ pas très loin de la...

LE TEMPS DES POGROMS ...

Nous commémorons cette année les 90 ans de la vague de pogroms meurtriers qui a frappé le Yshouv en Eretz Israël en 1929. En ce...

 AVIGDOR LIBERMAN : LE TRUBLION ...

  J'avais beaucoup d'estime et de considération pour Avigdor Liberman, je pensais que ses positions politiques étaient de nature à défendre les intérêts d'Israël ,...

L’hypocrisie de la gauche

Il y a quelques jours, la Gauche appelait le peuple «  à sortir dans la rue » pour manifester afin de « sauver la Démocratie » suite à...

FIERTE

Yom Hashoah. Nous commémorons l’extermination de 6 millions des nôtres sur le sol européen. L’alliance sordide de la croix gammée du Führer avec le croissant...

Pavel Bernshtam / Shutterstock.com
LE HAMAS AGRESSE ET ...

Le 15 mars, le Hamas ou le Djihad islamique ont lancé sur Israël  des missiles depuis Gaza qu'ils gouvernent. Ils ont visé le centre du...

Cour suprême d’injustice ou ...

Notre plus haute instance juridique vient d’invalider la candidature à la Knesset du Dr Michael Ben Ari. En dernier recours cette institution a jugé la...

L’EDITO DE JACQUES KUPFER ...

Il existe en Israël une élite autoproclamée juridico-médiatique qui est convaincue d’être propriétaire du pays. Ainsi le système de cooptation par d’autres juges donne les...

L’EDITO DE JACQUES KUPFER ...

La classe médiatico-politique de France s’est réveillée en sursaut en raison d’une poussée fulgurante de l’antisémitisme ! Le Président de la République s’est rendu au...

AMNESTY INTERNATIONAL A PERDU ...

Amnesty International est une Organisation Non Gouvernementale , un mouvement qui prétend regrouper 7 millions de personnes qui ont décidé de prendre l'injustice comme une...

Non, Mr le Grand ...

Suite au regain d’antisémitisme que connaît la France (grande nouvelle ...), Elkabbach interrogeait le grand Rabbin de France. [caption id="attachment_84131" align="alignright" width="183"] Haim Korsia -...

Lettre de 1923 des ...

Cette lettre, conservée par l’arriéré petit fille de Hay Guetta, raconte la situation des juifs de Hebron il y a presque 100 ans. Hay Guetta,...

Tout le monde veut ...

"Tout le monde veut prendre sa place", c'est une émission télévisée animée par Nagui et que France 2 diffuse chaque jour depuis 2005 Des candidats...

Un acte (sur les ...

La Terre d'Israël a depuis toujours revêtu une importance capitale dans ma maison et la maison de mes parents. En tant que nouveaux immigrants, nous...

Interview de la vice ...

Quelles ont été les réalisations du ministère des Affaires étrangères sous votre mandat de vice-ministre? Tout d’abord, j’ai modifié le langage juridique des documents du...

La Seconde Guerre mondiale, ...

Lorsqu'une visite guidée en famille du Mémorial de Caen fait l'impasse sur les camps de concentration et l'extermination des juifs. Récit par . C'était un après-midi du...

Rabbins et Politique

Question: La politique en Israël est un plat qui se mange à toute heure de jour comme de nuit... Pensez vous que les rabbins doivent aussi...

nourriture traditionnelle sefarad
Pourquoi en Israël les ...

Depuis les premières années de l'Etat d'Israël, le public Ashkénaze, originaire des pays européens avec tout son développement culturel, s'est senti supérieur aux immigrés des...

MACRON : LA FRANCE ...

Nous avons suivi de Jérusalem les émeutes parisiennes avec attention; en particulier les félicitations adressées aux forces de l’ordre pour avoir maitrisé la situation. Avec...

Représentant rabbinique ou Avocat ...

Représentant rabbinique ou Avocat ? C'est une question très banale. Mais la vérité absolue c'est que dans cette question se trouve aussi la réponse. Qui...

Quand les yeux s’ouvrent ...

« Les Français arrivent tard à tout, mais enfin ils arrivent. » Cette formule de Voltaire s’applique bien à une gauche plus ou moins islamo-gauchiste qui a ses...

Les deux rives du ...

Lorsque des membres du likoud vinrent se présenter à Menahem Begin pour lui demander de retirer les deux rives du Jourdain de la plateforme politique...

L’Europe infectée

Un juif héroïque père de quatre enfants, Harry Fold, a été poignardé par un terroriste arabe. La famille de ce dernier recevra près de 2...

Palestiniens, leur rêve va ...

Jusqu'en 1967 le peuple « palestinien» n'existait pas. La Palestine ne concernait que les juifs car ce nom est officiellement donné à la région par l'empereur Hadrien...

Psycho : Réflexions sur ...

Lors d’un séminaire à Ein Guédi, au bord de la Mer de Sel, en 2006, je donnais une longue conférence sur la genèse du cancer....

Plaidoyer pour réformer le ...

[caption id="attachment_78053" align="alignleft" width="142"] Sammy Ghozlan[/caption] Je me suis longtemps interrogé pour savoir si je devais ou non relever les dysfonctionnements du système de santé...

CRIME SANS CHÂTIMENTS

Nous avons oublié le sens du mot « ennemi ». On peut écouter les émissions télévisées concernant les actes du hamas, feuilleter la presse et...

TRUMP LE GRAND…

Jérusalem est notre Capitale depuis trois millénaires. Elle le fut alors que Paris, Washington et Londres n’étaient que des marécages voués au sanglier et aux...

HANNOUKA : LA FORCE ...

L'obscurité est le domaine de l'inconnu et de la peur. La lumière nous rassure parce qu'elle nous rend la perception de la réalité. J'ai eu...

ALYA ET INTÉGRATION DES ...

Près de 350 personnes étaient présentes ce 4 décembre 2017 au Centre Communautaire Francophone de Netanya Heikhal Eytan pour participer au débat organisé par Sammy...

Pour Poser la Bible ...

Pour diffuser l’enseignement du Rav Léon Ashkénazi, plus connu sous le nom de Manitou, à une grande échelle, le site internet www.manitou-lhebreu.com met à disposition...

ISRAEL IS FOREVER A ...

Israel Is Forever (IIF)  a de nouveau démontré qu’ils collaient à l’actualité. Le 10 Décembre 2017, soit quelques jours à peine après la Déclaration Trump...

Pour en finir avec ...

C’est déjà la rentrée, et rares sont ceux qui sont encore en vacances. Dans mon entourage proche, à part mon ami François, tout le monde...

Barcelone : Il n’est ...

REMISE EN CAUSE – Le mythe du Maroc  «  plus beau pays du monde  » et  «  terre de tolérance et de modération  » a...

Share via
Copy link
Powered by Social Snap