Santé mentale: Les applications sur smartphone, un soutien ou un danger?

Par - 18 mars 2019

Alors que les applications en santé mentale pullulent, certaines s’avèrent très utiles pour un meilleur suivi mais d’autres risquent de donner des diagnostics et conseils erronés

StopbluesCrazy’AppEmotéoiSMART… Une kyrielle d’applications mobiles s’intéresse depuis quelques années à notre santé mentale. Dépression, troubles bipolaires, TOC, simple coup de mou, addictions, tous les maux psychiques pourraient-ils être soignés grâce au smartphone ? A l’occasion des Semaines d’informations sur la santé mentale, qui se penchent jusqu’au 31 mars sur Santé mentale à l’ère du numérique,20 Minutes s’interroge : faut-il faire confiance aux applications en santé mentale ?

Diverses finalités

Sommes-nous entrés dans l’ère des « médicaments digitaux » ? Les milliers d’applications en santé mentale semblent en tout cas prouver que certains patients y voient un avantage. Des applis qui visent plusieurs objectifs. Certaines informent sur l’état du patient : soit de façon active, en permettant de noter sa météo intérieure par exemple. Soit de façon passive, avec un suivi de sa tension, son rythme cardiaque, sa température, son sommeil… « Ce qui est très intéressant parce que demander aux gens trois fois par jour “est-ce que vous avez envie de vous suicider ?” ce n’est pas évident », illustre Xavier Briffault, chercheur en sciences sociales et en épistémologie sur la santé mentale au CNRS.

Une deuxième catégorie intervient pour donner de l’information, promouvoir l’éducation thérapeutique et la prévention. Pour que chacun sache reconnaître les premiers signes d’un burn-out par exemple. D’autres donnent des diagnostics. Enfin, certaines applications proposent une intervention ou des exercices de relaxation. « Ainsi, le CHU de Montpellier a mis au point Emma, une application en cours de test pour éviter la rechute suicidaire, qui comprend un protocole en cas d’urgence pour contacter un proche, un médecin, les urgences », explique Xavier Briffault. D’autres peuvent envoyer des rappels quand la boîte d’antidépresseurs est finie ou donner l’adresse de la pharmacie la plus proche.

Un domaine qui se prête particulièrement au soutien des applis

Soigner une dépression ou des troubles bipolaires prend plus de temps que brûler une verrue. D’où l’intérêt d’avoir des applications qui proposent un suivi régulier et à long terme. « Hélas, nos patients ne rechutent pas uniquement le jour de la consultation ! », souligne Fanny Jacq, psychiatre qui a créé Doctoconsult, une plateforme de téléconsultation en psychiatrie. Quand on est en souffrance, on a besoin d’avoir un filet de sécurité, or le patient souffre d’une grande solitude entre deux rendez-vous chez son psy. L’appli ne remplace pas l’humain, mais c’est une solution intermédiaire. » Encore davantage si on vit dans un désert médical. « On manque cruellement de psychiatres et les généralistes n’ont pas le temps d’écouter un patient qui se plaint de troubles psychiques », renchérit Jean Marsac, ancien chef de service à l’AP-HP, spécialiste de la prévention santé connectée.

« C’est un domaine qui s’y prête particulièrement aussi parce qu’il n’y a pas besoin d’examen physique, c’est donc plus facile qu’avec un cardiologue », reprend Fanny Jacq. Certaines personnes qui souffrent parfois hésitent, redoutent, n’osent pas frapper chez un psychiatre ou, pire, dans un hôpital psychiatrique. Un robot qui répond à quelques questions peut donc permettre une prise de conscience et devenir une porte d’entrée vers le soin.

« Ces applications permettent aussi d’observer tout le temps, d’intervenir partout donc d’étendre le périmètre de la consultation, synthétise Xavier Briffault. Mais aussi d’obtenir des données sur le fonctionnement des gens en vie réelle. » Des données objectives aussi, car un patient n’est pas toujours conscient de son état… ou honnête. « On a beaucoup travaillé sur les TOC et on a pu voir que quand on fait de l’observation très fine au domicile des patients, on obtient beaucoup plus d’infos que pendant une consultation à l’hôpital. » Un trésor pour la recherche.

Mais qui n’est pas sans danger

Sauf que quand un robot vous explique que vous êtes dépressif, on aimerait qu’il y ait derrière un minimum de base médicale. « Il y a des applications très dangereuses sur le plan de l’évaluation, regrette le Dr Marsac. Surtout si on donne à quelqu’un seul devant son écran un diagnostic de maladie mentale sans savoir comment il va réagir… »

Autre risque : mettre l’humain et le robot en concurrence et estimer que, puisque son smarphone explique qu’on ne souffre pas de schizophrénie ou de dépression, on peut balancer ses médicaments prescrits par le psy. Une étude de l’université de Valladolidavait étudié 1.500 applications sur la dépression… et seulement 32 s’appuyaient sur des publications scientifiques. Pire, certaines applications donnaient des conseils erronés, voire dramatiques : une appli sur les troubles bipolaires conseillait ainsi aux patients de boire de l’alcool pour calmer leur angoisse.

Jungle des applis

Côté fiabilité, difficile de s’y retrouver donc. On peut se fier aux avis des autres utilisateurs, aux chercheurs qui l’ont conçue, à son propre jugement. « C’est un peu la problématique de l’automédication, reprend Xavier Briffault. Qui pose encore davantage problème en psychiatrie, car certains troubles affectent la capacité d’évaluer les risques et altèrent le jugement. » Le pire côtoie donc le meilleur.

« Pour le moment il n’y a aucune régulation de ces applications, confirme le chercheur. Et on se demande comment on va le faire vu la rapidité du développement de ces outils. Il y en a tout de même de plus en plus qui sont validées scientifiquement, mais le problème c’est que les chercheurs qui les développent ont peu de moyens pour le design, ce qui donne des interfaces moches. Et que le besoin de valider scientifiquement prend tellement de temps que quand elles sortent, elles sont déjà périmées. » « Il faut savoir que ces applis en santé mentale ont une durée de vie de trois semaines en moyenne », souligne Fanny Jacq. Ce qui semble battre en brèche l’idée que ces applis aideraient à améliorer l’observance, gros problème dans la maladie mentale où le traitement est souvent à vie et avec de lourds effets secondaires.

Autre grande question, celle de la confidentialité. Car, pour le moment, on ne sait pas très bien où vont toutes ses données…

 

 

 

Source: 20Minutes

Plus d'actualités

Des chercheurs ont réussi ...

Les chercheurs ont accompli un exploit technologique révolutionnaire en développant le tout premier bras robotique à contrôle mental réussi, montrant la capacité de suivre et...

Les neurones atteints de ...

La sclérose latérale amyotrophique, ou SLA, également appelée, dans le monde francophone (sauf au Québec), maladie de Charcot, est une maladie neurodégénérative des motoneurones de l'adulte....

Moins de risque du ...

Cette nouvelle étude passionnante montre que vacciner les bébés contre un virus qui cause la «grippe intestinale» chez les enfants présente un avantage secondaire inattendu:...

Une fille fabrique des ...

Une fillette de 12 ans a imaginé un petit jouet ingénieux pour apaiser les inquiétudes de jeunes patients hospitalisés comme elle. Ella Casano a été...

Après des essais innovants, ...

La maladie d’Alzheimer est un trouble de la mémoire progressif qui touche actuellement 43 millions de personnes dans le monde. Derrière les altérations de la...

Des scientifiques ont découvert ...

Une nouvelle étude réalisée en Suisse montre que la musique peut faire beaucoup plus que calmer les sens. En fait, elle indique qu'une musique spécialement...

La réalité virtuelle est-elle ...

Une nouvelle recherche visant à mettre en évidence le potentiel des nouvelles technologies pour diagnostiquer les maladies a suggéré que la réalité virtuelle pourrait jouer...

Détecter le cancer du ...

Depuis le lancement de son moteur de recherche en 1998, Google n'a pas cessé de diversifier ses activités. Réalité virtuelle, cloud computing, smartphone, drones, voitures...

1221 : Le numéro ...

United Hatzalah est la plus grande organisation bénévole de première intervention médicale d'urgence en Israël et la plus rapide au monde. Elle a été créée en...

Découverte du traitement du ...

Adrian Krainer, biochimiste et généticien moléculaire de renommée mondiale, a découvert le premier traitement au monde pour l’atrophie musculaire spinale (AMS). Il recevra un prix...

Une caisse de santé ...

Maccabi, en coopération avec une start-up israélienne, a employé des méthodes d'analyse numérique pour développer une médecine personnalisée Au cours des 18 derniers mois, la...

Nouvelle technologie israélienne pour ...

Deux études menées sous la direction du Dr. Orly Lahav du laboratoire des technologies de gestion des connaissances de l’École d’éducation de l’Université de Tel-Aviv...

Israel, 11e pays le ...

Si vous aussi, vous êtes à la recherche d’une vie saine sur tous les plans, vous devriez apprécier cette très bonne nouvelle. Bloomberg a dévoilé...

Deux dentifrices sur trois ...

Selon une enquête, 271 dentifrices sur 408 analysés contiennent un colorant blanc qui va prochainement être interdit dans l’alimentation. Les deux tiers des dentifrices vendus...

Une veine prélevée sur ...

Pour la 1ère fois une veine prélevée sur un individu vivant a été greffée dans la jambe d’un israélien de 60 ans. Avi souffrait d’une...

Afflux de donneurs appartenant ...

Le nombre de transplantations rénales à partir d’un donneur vivant réalisées chaque année en Israël a presque triplé depuis 2010. Un nouveau document de recherche...

Rougeole : une épidémie ...

Extrêmement contagieuse et potentiellement mortelle, la maladie resurgit un peu partout dans le monde, à cause d'une défiance envers les vaccins ou d'un mauvais accès...

Newsweek classe le centre ...

Le magazine Newsweek a classé le Centre Médical Sheba (Tel Hashomer, Israël) parmi les 10 meilleurs hôpitaux au monde, dans le cadre de son édition spéciale « MEILLEURS HÔPITAUX DU...

Le 25 mars 2019, ...

Du 25 au 28 mars 2019 se tiendra à Tel Aviv la 5ème édition de la conférence et de l’exposition MEDinIsrael 2019, l’évènement consacré aux...

Israël Autisme: une méthode ...

AUTISME. L’université Ben-Gurion du Negev et l’hôpital Soroka à Beer-Sheva ont annoncé qu’ils avaient ouvert un nouveau centre de recherche nationale sur l’autisme à l’université....

Pourquoi le temps passe ...

Un chercheur américain a une nouvelle explication de la raison pour laquelle le temps semble passer plus vite à mesure que l’on prend de l’âge....

Le Prix Israël pour ...

La chercheuse de l'Institut Weizmann a mené des recherches majeures sur les processus de mort programmée de cellules vivantes Mercredi, le ministre de l’Education Naftali...

Cancer : un hôpital ...

Le centre médical Sheba de Ramat Gan va tester et affiner le système Cocoon mis au point par le groupe suisse Lonza pour rationaliser la...

Les médicaments contiennent des ...

Neuf médicaments sur dix contiennent des excipients susceptibles de provoquer des allergies ou des troubles intestinaux, selon une étude. Lactose, arachide, colorants : ces substances présentent-elles...

Alzheimer : le risque ...

Le risque familial de contracter la maladie d’Alzheimer serait présent même lorsqu’il ne s’agit pas d’un proche parent mais de quelqu’un de plus éloigné, comme...

Le sommeil est bénéfique ...

Dans une nouvelle étude, des chercheurs de l’Université Bar-Ilan en Israël révèlent une fonction inattendue du sommeil qui, selon eux, pourrait expliquer comment le sommeil...

Sa tumeur cérébrale pousse ...

Diagnostiqué à 26 ans, Avi Yaron a élaboré un outil 3D qui aide les médecins à visualiser les tumeurs ; son objectif est d'atteindre le bien-être...

Cigarettes électroniques : le ...

On connaît les dangers du tabac mais qu'en est-il des cigarettes électroniques ? Selon une grande étude préliminaire dévoilée aux États-Unis, qui n'établit pas de...

Une sieste par jour ...

Les personnes qui peuvent dormir pendant la journée bénéficient d’une baisse importante de la tension artérielle, selon les résultats d’une nouvelle étude. Cette diminution serait...

Big data et biodiversité ...

Une équipe internationale de chercheurs de l’Université d’Oxford, de l’Université de Birmingham et de l’Université Ben Gourion du Néguev en Israël a constaté que la...

”Nous faisons un miracle ...

Une vingtaine d'enfants ont vu leur vie sauvée après avoir été visités par une équipe de médecins et d’infirmières de l’hôpital Wolfson (Israël) dans le...

Sheba (Israël) : un ...

Le Pr Victor Guetta, Directeur de l’unité de cardiologie invasive du Centre Médical Sheba à Ramat Gan, Israël vient d’effectuer cette semaine une technique inédite...

Œil : Dans le ...

Amis à lunettes ou à lentilles, la libération est peut-être proche. Une start-up israélienne teste actuellement des gouttes contre la myopie, qui pourraient permettrait aux gens...

Soda light : Attention ...

Boire du soda light régulièrement augmente les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de crise cardiaque selon une dernière étude. Selon cette étude publiée dans...

Technion : des falafels ...

Avec une population mondiale estimée à 9,8 milliards d’habitants d’ici 2050, se pose la question de savoir comment nourrir tout le monde avec des aliments...

Manger du fromage dès ...

Une étude menée par des chercheurs français estime que la consommation de fromage dès le plus jeune âge favoriserait la protection contre diverses allergies. Comment...

Un nouveau programme trouve ...

Le nouveau programme de l'hôpital Beilinson a permis 39 transplantations sur des patients peu compatibles jusqu'à présent, grâce à un système développé par un professeur...

Feu vert définitif à ...

La loi permet de cultiver du cannabis à un usage thérapeutique, à condition d'obtenir un permis du ministère de la Santé, de la police et...

L’homme le plus âgé ...

LONGEVITE Masazo Nonaka était né le 25 juillet 1905 et avait reçu le 10 avril 2018 son certificat officiel du Guinness des records... Le détenteur du...

Soigner la maladie rare ...

A Rehovot, des scientifiques essaient de trouver une thérapie génique sur mesure pour Noga Baumatz, 2 ans, l'une des 25 à 30 personnes au monde...

En Israel, les paquets ...

Israël va colorer les paquets de cigarettes et les cigarettes électroniques avec la couleur la plus laide du monde La Knesset a voté en faveur...

Kitov (Israel) : accord ...

Kitov a signé un accord exclusif avec Coeptis Pharmaceuticals pour la commercialisation de son médicament Consensi, conçu pour traiter simultanément la douleur et l’hypertension dues...

Des chercheurs israéliens sont ...

Des chercheurs israéliens sont parvenus à prolonger la longévité des souris...  ... à l'aide d'une méthode qui pourrait contribuer à ralentir le vieillissement humain, selon...

En urgence, la Knesset ...

Avant la dissolution de la Knesset, un vote a confirmé l’autorisation d’exporter du cannabis médical « Made in Israel » Le marché mondial du cannabis médical pourrait...

Le cancer, plus grand ...

De nouveaux chiffres concernant la mortalité en Israël révèlent que la plus grande cause de décès chez les Israéliens est le cancer, suivi des maladies...

Quand le Technion réconcilie ...

Entretien avec Muriel Touaty à la veille du #TechnionConnectedWord   Elle préside aux destinées du Technion France. Muriel Touaty explique les enjeux de la 16ème édition...

SOMMEIL : Ces neurones ...

Ces travaux du Centre médical Beth Israel Deaconess (Boston) identifient un « commutateur de sommeil » dans cerveau, impliqué de manière subsidiaire dans la régulation de la...

Bien manger en hiver

Quelques recommandations pour rester en forme tout l'hiver et garder la pêche (même si elle n'est plus de saison...)! Il faut continuer à se nourrir...

Les facteurs environnementaux pourraient ...

Des concentrations élevées en sel et la hausse des températures pourraient favoriser des changements structurels nuisibles selon l'Université de Tel Aviv Certaines conditions environnementales pourraient...

Le ministère de la ...

Alors que la rougeole a fait son retour en Israël, le vice-ministre a expliqué que la couverture vaccinale est la "base pour prévenir les maladies...

Une étude révèle que ...

Des chercheurs de l’Université de Californie estiment que le rituel du port des Tefilines par les  juifs pratiquants pourrait offrir des avantages cardiovasculaires… Une étude...

Innovation médicale en Israël. ...

La société israélienne Lumenis a mis au point une technologie qui permet de fragmenter et d’évacuer les calculs urinaires plus rapidement et plus efficacement. « Moses »,...

Des soins de santé ...

Près des deux tiers des Israéliens (62%) ne sont pas conscients de la possibilité de recevoir des soins de santé mentale dans les koupot ‘holim...

Israël, 6ème dans l’indice ...

Placé en sixième position dans l’indice Bloomberg d’efficacité des soins de santé Israël devance des pays occidentaux comme l’Allemagne, les Etats-Unis et la Suisse. L’indice...

La FDA approuve le ...

La Food and Drug Administration (FDA) a approuvé lundi la commercialisation d'Ajovy, un médicament injectable mis au point par Teva Pharmaceutical Industries Ltd. pour prévenir...

La vaccination nécessaire après ...

Le ministère de la Santé a fait savoir que 262 personnes ont attrapé la maladie potentiellement mortelle en 2018 contre seulement 9 cas en 2016...

Israël finance 100% des ...

4,3% de tous les bébés en Israël sont nés d’une fécondation in vitro, contre seulement 1,5% à 2% dans d’autres pays occidentaux. Ces chiffres ont...

Pourquoi la lumière des ...

Selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs américains, la lumière bleue émise par les écrans pourrait accélérer la cécité. Et si l’exposition prolongée aux...

Chris Allan / Shutterstock.com
Le ministère de la ...

Une véritable réussite commerciale aux Etats-Unis et une récente arrivée sur le marché anglo-saxon, l’e-cigarette Juul n’en finie plus de faire parler d’elle. Pourtant le ministère israélien de...

Un plan start-ups pour ...

Le programme fait partie d'un plan national de santé numérique visant à faire d'Israël un leader international dans le domaine des technologies numériques de la santé...