Quand le Technion réconcilie l’Homme et la Data

Par - 9 décembre 2018

Entretien avec Muriel Touaty à la veille du #TechnionConnectedWord

 

Elle préside aux destinées du Technion France. Muriel Touaty explique les enjeux de la 16ème édition de la Manifestation annuelle du Technion France, #TechnionConnectedWordqui se tiendra lundi 10 décembre à la Maison de la Chimie à Paris. 10.000 participants, une forte délégation israélienne conduite par Peretz Lavie, président du Technion, seront au rendez-vous de cet événement parrainé par Emmanuel Macron, président de la République. Entretien.

 

Muriel Touaty :  […]  le Technion a été fondé en 1924, soit vingt-quatre ans avant la création officielle de l’État d’Israël, par Albert Einstein, qui déjà subodorait une nation en devenir, ce qui supposait de bâtir son génie civil, son infrastructure, sa santé, sa sécurité, des objectifs rendant indispensable de se doter d’une école d’ingénieurs. […]

Aujourd’hui, le Technion est devenu un fer lance de l’innovation à l’échelle mondiale. Sur un périmètre de cent hectares, il s’apparente à une ville à part entière englobant dix-huit facultés qui couvrent les champs les plus pointus de la recherche scientifique et technologique, avec quarante instituts interdisciplinaires. Quatre lauréats du prix Nobel de chimie sont issus du Technion.

Mais son principal atout est un écosystème entrepreneurial extrêmement puissant, doté de huit incubateurs et un accélérateur. L’ADN du Technion est l’excellence de la recherche fondamentale qui se met de manière totalement décomplexée au service de la recherche applicative, pour générer de la croissance et de la valeur ajoutée par l’innovation. Ainsi, le Technion génère des startups qui deviennent ce que l’on appelle parfois des licornes, à savoir des sociétés leader dont la valeur boursière dépasse le milliard de dollars, et dont on soulignera qu’elles sont plus nombreuses en Israël qu’en France, bien qu’il s’agisse d’un très petit pays et d’un micro-marché. D’autres deviennent des « exit », en recourant à des capitaux étrangers avant de se faire racheter, ce qui correspond dans une large mesure au business-modem israélien. Après les Etats-Unis et la Chine, Israël est le troisième pays du monde en nombre d’entreprises cotées au Nasdaq. Ce modèle permet de réinjecter dans l’innovation les capitaux issus de ces cessions.

[…] Un étudiant du Technion est formé à l’entrepreneuriat et à la création de l’innovation, et est en relation directe et permanente avec l’écosystème. Israël est un petit marché, mais un grand écosystème très interconnecté. Il est encouragé plus que financé par les pouvoirs publics. La richesse d’Israël, son or noir, c’est l’innovation, la ressource humaine sur laquelle on capitalise, ce qui se traduit notamment par de considérables avancées dans le secteur de l’intelligence artificielle et de la cyber-sécurité.

La coopération entre la France et Israël se développe-t-elle ?

Oui, cette coopération scientifique se développe considérablement, et je crois pouvoir dire que j’y ai contribué en créant le Technion France en 2002, bien avant qu’Israël soit considéré comme la « Startup nation ». Comme un petit Poucet, j’ai transmis en France mon discours pragmatique auprès des dirigeants des grandes entreprises et des institutions publiques, pour expliquer l’intérêt que pouvait avoir pour eux la coopération avec le Technion. J’ai réussi à installer une confiance entre les personnes autant qu’entre les institutions pour que cette coopération se développe sur le fondement d’intérêts communs. J’ai fait venir en Israël, au Technion, des milliers de décideurs afin de leur montrer ce qu’il peut leur apporter et pour créer des liens pérennes, une condition indispensable à faire émerger un véritable partenariat durable. Des groupes comme Havas, Veolia, Sanofi, Total, Alstom, Schneider Electric et bien d’autres ont travaillé avec le Technion, parce qu’ils y trouvaient un intérêt en termes de technologie, d’innovation et d’investissement dans des startups, du fait de l’excellence de la recherche au sein du Technion.

Retrouvez l’intégralité de l’article ici

 

Plus d'actualités

Soigner la maladie rare ...

A Rehovot, des scientifiques essaient de trouver une thérapie génique sur mesure pour Noga Baumatz, 2 ans, l'une des 25 à 30 personnes au monde...

En Israel, les paquets ...

Israël va colorer les paquets de cigarettes et les cigarettes électroniques avec la couleur la plus laide du monde La Knesset a voté en faveur...

Kitov (Israel) : accord ...

Kitov a signé un accord exclusif avec Coeptis Pharmaceuticals pour la commercialisation de son médicament Consensi, conçu pour traiter simultanément la douleur et l’hypertension dues...

Des chercheurs israéliens sont ...

Des chercheurs israéliens sont parvenus à prolonger la longévité des souris...  ... à l'aide d'une méthode qui pourrait contribuer à ralentir le vieillissement humain, selon...

En urgence, la Knesset ...

Avant la dissolution de la Knesset, un vote a confirmé l’autorisation d’exporter du cannabis médical « Made in Israel » Le marché mondial du cannabis médical pourrait...

Le cancer, plus grand ...

De nouveaux chiffres concernant la mortalité en Israël révèlent que la plus grande cause de décès chez les Israéliens est le cancer, suivi des maladies...

SOMMEIL : Ces neurones ...

Ces travaux du Centre médical Beth Israel Deaconess (Boston) identifient un « commutateur de sommeil » dans cerveau, impliqué de manière subsidiaire dans la régulation de la...

Bien manger en hiver

Quelques recommandations pour rester en forme tout l'hiver et garder la pêche (même si elle n'est plus de saison...)! Il faut continuer à se nourrir...

Les facteurs environnementaux pourraient ...

Des concentrations élevées en sel et la hausse des températures pourraient favoriser des changements structurels nuisibles selon l'Université de Tel Aviv Certaines conditions environnementales pourraient...

Le ministère de la ...

Alors que la rougeole a fait son retour en Israël, le vice-ministre a expliqué que la couverture vaccinale est la "base pour prévenir les maladies...

Une étude révèle que ...

Des chercheurs de l’Université de Californie estiment que le rituel du port des Tefilines par les  juifs pratiquants pourrait offrir des avantages cardiovasculaires… Une étude...

Innovation médicale en Israël. ...

La société israélienne Lumenis a mis au point une technologie qui permet de fragmenter et d’évacuer les calculs urinaires plus rapidement et plus efficacement. « Moses »,...

Des soins de santé ...

Près des deux tiers des Israéliens (62%) ne sont pas conscients de la possibilité de recevoir des soins de santé mentale dans les koupot ‘holim...

Israël, 6ème dans l’indice ...

Placé en sixième position dans l’indice Bloomberg d’efficacité des soins de santé Israël devance des pays occidentaux comme l’Allemagne, les Etats-Unis et la Suisse. L’indice...

La FDA approuve le ...

La Food and Drug Administration (FDA) a approuvé lundi la commercialisation d'Ajovy, un médicament injectable mis au point par Teva Pharmaceutical Industries Ltd. pour prévenir...

La vaccination nécessaire après ...

Le ministère de la Santé a fait savoir que 262 personnes ont attrapé la maladie potentiellement mortelle en 2018 contre seulement 9 cas en 2016...

Israël finance 100% des ...

4,3% de tous les bébés en Israël sont nés d’une fécondation in vitro, contre seulement 1,5% à 2% dans d’autres pays occidentaux. Ces chiffres ont...

Pourquoi la lumière des ...

Selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs américains, la lumière bleue émise par les écrans pourrait accélérer la cécité. Et si l’exposition prolongée aux...

Chris Allan / Shutterstock.com
Le ministère de la ...

Une véritable réussite commerciale aux Etats-Unis et une récente arrivée sur le marché anglo-saxon, l’e-cigarette Juul n’en finie plus de faire parler d’elle. Pourtant le ministère israélien de...

Un plan start-ups pour ...

Le programme fait partie d'un plan national de santé numérique visant à faire d'Israël un leader international dans le domaine des technologies numériques de la santé...