Perroquets de contrebande découverts à Ben Gourion

Par - 22 août 2018

La police et des agents de l’Autorité des parcs et de la Nature ont empêché à l’aéroport Ben Gourion la contrebande de dizaines de perroquets qui étaient cachés dans des cages dissimulées dans deux valises.

La police et des agents de l’Autorité des parcs et de la Nature ont empêché à l’aéroport Ben Gourion la contrebande de dizaines de perroquets entre la Belgique et Israël.
Les pauvres oiseaux, 36 au total, étaient cachés dans des cages dissimulées dans deux valises.
Les personnes soupçonnées de contrebande, des arabes israéliens résidents dans le nord du pays, âgés de 23 et 46 ans, ont été arrêtés pour être interrogés.
Ils seront poursuivis en justice par l’Autorité de la nature et des parcs.
En effet, les animaux passés en contrebande depuis l’étranger sans autorisation peuvent être porteurs de maladies qui mettent en danger la santé publique.

Source Koide9enisrael