Les pompiers de Los Angeles refusent l’aide des ambulances juives

Par - 14 février 2019

Hatzalah dit pouvoir répondre aux urgences plus rapidement dans les quartiers où vivent ses secouristes mais les autorités craignent une confusion posant des risques sécuritaires

L’organisation Hatzalah a essuyé un refus de la part du des pompiers de Los Angeles et de leur syndicat. Le service d’urgence juif orthodoxe tentait d’obtenir une autorisation d’intervention auprès d’une agence locale.

Le service voulait transporter les patients dans un état non-critique vers ou depuis une structure médicale et répondre aux appels d’urgence, en utilisant gyrophares et sirènes. Dans tous les Etats-Unis, des branches de ce type de services d’urgence juifs ont passé des accords avec les agences municipales pour répondre gratuitement aux urgences, selon le Los Angeles Times.

Le service des pompiers de Los Angeles, qui est la seule entité en mesure de répondre aux appels d’urgence et de secours, désignés Code 3 et nécessitant gyrophares et sirènes, a estimé que permettre à un autre service de répondre aux urgences pourrait créer un problème de sécurité publique.

En envoyant ses propres secouristes sur les lieux d’intervention et sans autorisation préalable, Hatzalah enfreint le code du département de Los Angeles, a-t-il été répondu au service orthodoxe durant une réunion d’examen de la demande d’autorisation le mois dernier.

L’organisation réclame une exception auprès de l’Agence des services médicaux d’urgence du département, disant que les bénévoles qui parlent hébreu, yiddish ou farsi servent d’interprètes aux pompiers et qu’ils sont formés à l’application de la loi juive lorsqu’ils interviennent dans des situations d’urgences le jour du Shabbat. De plus, le service a noté que son temps de réaction était plus rapide, ses bénévoles vivant dans les quartiers d’où émanent les appels.

Le service, même avec autorisation, aurait l’interdiction d’offrir davantage que des opérations de soins vitaux – comme des pratiques de réanimation cardio-respiratoire – ou de répondre et de transporter des patients en cas d’urgence médicale – crise cardiaque, infarctus, ou victime de fusillade, selon le LA Times.

Pour sa part, le service des autoroutes de Californie a attribué à Hatzalah une certification en tant que compagnie d’ambulances. Chaque ville et chaque département est libre d’instituer des règles supplémentaires comme l’a fait Los Angeles.

Source: Times of Israel