Des soins de santé mentale pour tous !

Par - 11 octobre 2018

Près des deux tiers des Israéliens (62%) ne sont pas conscients de la possibilité de recevoir des soins de santé mentale dans les koupot ‘holim (centres de soins). Ceci en dépit du fait que plus de trois années se sont écoulées depuis la réforme de la santé mentale dans le cadre de laquelle les koupot ‘holim les proposent et les subventionne.

Une enquête menée par l’organisation israélienne « Enosh », qui s’occupe de santé mentale, en préparation de la Journée internationale de la santé mentale montre que la plupart des Israéliens préfèrent s’adresser au système de soins privé qu’au public pour ce genre de traitements.

Selon le sondage, environ un tiers seulement (37%) des répondants se tournent vers le système public pour se faire traiter s’ils traversent une période de crise ou une dépression (seules 28% des personnes interrogées savaient qu’en cas de besoin, ils pouvaient se tourner vers leur médecin de famille pour se faire orienter). 43% des répondants ont indiqué qu’ils se tourneraient d’abord vers un médecin privé (psychologue ou psychiatre) dans le cas où ils auraient besoin d’un traitement.

Après la présentation des coûts des soins de santé mentale dans les établissements de santé publics et privés (entre 100 et 130 NIS pour une rendez-vous en koupat ‘holim, contre 1 000 à 300 NIS dans le privé) aux personnes interrogées, 22% ont déclaré vouloir faire appel à un traitement privé et 63% à un traitement public.

L’enquête montre également que presque une personne sur deux a connu une dépression ou des difficultés: 47% des répondants ont déclaré avoir vécu une telle crise au cours de leur vie. Plus de la moitié des Israéliens du secteur juif (54%) ont déclaré que cela leur était arrivé, contre 38% des répondants du secteur arabe. 53% des femmes ont témoigné avoir vécu une crise ou une dépression, comparativement à 40% des hommes.

Le degré de sensibilisation des femmes à la possibilité de consulter un médecin de famille dans les services de santé publique pour un traitement est également beaucoup plus élevé que celui des hommes: 42,3% des femmes étaient au courant de cette possibilité, contre 32% des hommes.

verbaska / Shutterstock.com

L’enquête a été réalisée par l’intermédiaire de l’Institut de géocartographie auprès de 509 personnes âgées de 18 ans et plus en Israël.

Le Dr Hila Hadas, directrice de l’organisation Enosh, a déclaré : «notre enquête montre qu’une personne sur deux peut avoir besoin de soins de courte ou de longue durée, malgré les efforts du ministère de la Santé. Le système public, et si plus de gens le savaient, nous pensons qu’ils utiliseraient ce service.  »

« Sensibiliser à la santé mentale est important pour réduire la stigmatisation des soins de santé dans ce domaine, ainsi que pour prévenir et localiser les crises qui pourraient s’aggraver sans traitement et conduire à des situations plus difficiles et complexes qui pèseront encore plus sur les patients, leur famille et le système ».

Source : AllianceFR

 

 

 

 

Plus d'actualités

Soigner la maladie rare ...

A Rehovot, des scientifiques essaient de trouver une thérapie génique sur mesure pour Noga Baumatz, 2 ans, l'une des 25 à 30 personnes au monde...

En Israel, les paquets ...

Israël va colorer les paquets de cigarettes et les cigarettes électroniques avec la couleur la plus laide du monde La Knesset a voté en faveur...

Kitov (Israel) : accord ...

Kitov a signé un accord exclusif avec Coeptis Pharmaceuticals pour la commercialisation de son médicament Consensi, conçu pour traiter simultanément la douleur et l’hypertension dues...

Des chercheurs israéliens sont ...

Des chercheurs israéliens sont parvenus à prolonger la longévité des souris...  ... à l'aide d'une méthode qui pourrait contribuer à ralentir le vieillissement humain, selon...

En urgence, la Knesset ...

Avant la dissolution de la Knesset, un vote a confirmé l’autorisation d’exporter du cannabis médical « Made in Israel » Le marché mondial du cannabis médical pourrait...

Le cancer, plus grand ...

De nouveaux chiffres concernant la mortalité en Israël révèlent que la plus grande cause de décès chez les Israéliens est le cancer, suivi des maladies...

Quand le Technion réconcilie ...

Entretien avec Muriel Touaty à la veille du #TechnionConnectedWord   Elle préside aux destinées du Technion France. Muriel Touaty explique les enjeux de la 16ème édition...

SOMMEIL : Ces neurones ...

Ces travaux du Centre médical Beth Israel Deaconess (Boston) identifient un « commutateur de sommeil » dans cerveau, impliqué de manière subsidiaire dans la régulation de la...

Bien manger en hiver

Quelques recommandations pour rester en forme tout l'hiver et garder la pêche (même si elle n'est plus de saison...)! Il faut continuer à se nourrir...

Les facteurs environnementaux pourraient ...

Des concentrations élevées en sel et la hausse des températures pourraient favoriser des changements structurels nuisibles selon l'Université de Tel Aviv Certaines conditions environnementales pourraient...

Le ministère de la ...

Alors que la rougeole a fait son retour en Israël, le vice-ministre a expliqué que la couverture vaccinale est la "base pour prévenir les maladies...

Une étude révèle que ...

Des chercheurs de l’Université de Californie estiment que le rituel du port des Tefilines par les  juifs pratiquants pourrait offrir des avantages cardiovasculaires… Une étude...

Innovation médicale en Israël. ...

La société israélienne Lumenis a mis au point une technologie qui permet de fragmenter et d’évacuer les calculs urinaires plus rapidement et plus efficacement. « Moses »,...

Israël, 6ème dans l’indice ...

Placé en sixième position dans l’indice Bloomberg d’efficacité des soins de santé Israël devance des pays occidentaux comme l’Allemagne, les Etats-Unis et la Suisse. L’indice...

La FDA approuve le ...

La Food and Drug Administration (FDA) a approuvé lundi la commercialisation d'Ajovy, un médicament injectable mis au point par Teva Pharmaceutical Industries Ltd. pour prévenir...

La vaccination nécessaire après ...

Le ministère de la Santé a fait savoir que 262 personnes ont attrapé la maladie potentiellement mortelle en 2018 contre seulement 9 cas en 2016...

Israël finance 100% des ...

4,3% de tous les bébés en Israël sont nés d’une fécondation in vitro, contre seulement 1,5% à 2% dans d’autres pays occidentaux. Ces chiffres ont...

Pourquoi la lumière des ...

Selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs américains, la lumière bleue émise par les écrans pourrait accélérer la cécité. Et si l’exposition prolongée aux...

Chris Allan / Shutterstock.com
Le ministère de la ...

Une véritable réussite commerciale aux Etats-Unis et une récente arrivée sur le marché anglo-saxon, l’e-cigarette Juul n’en finie plus de faire parler d’elle. Pourtant le ministère israélien de...

Un plan start-ups pour ...

Le programme fait partie d'un plan national de santé numérique visant à faire d'Israël un leader international dans le domaine des technologies numériques de la santé...